La nourrice sèche de la vie

RAED Bawayah

395476-la-gitane_1331804704Jean Dieuzaide La Gitane, Sacro Monte, Espagne, 1951 

seymour-David SEYMOUR dit CHIM, Printemps 1936, Badajoz (Estremadure), Espagne

Edouard Boubat México 1978

Robert Doisneau

Elaine Brière, Bohia woman, Himalayas, Nepal, 1974

Don McCullin, Biafra,1969

Lasse Persson MS Gran Canaria, Spain, 1970

Larry Towell

Dorothea Lange, Nipomo, Calif. Mar. 1936

dorthea lange - August 17, 1936. Blythe, California.

Dorthea Lange – August 17, 1936. Blythe, California.

Arnold Newman Mother And Child, Philadelphia, PA, 1938

Tina Modotti, An Aztec Baby, ca. 1926-27

Marc Riboud, Calcutta, 1971

Ozier Muhammad ETHIOPIA

Margaret Bourke-White 1947

Christer Strömholm

Christer Strömholm

Otto KadlecsovicsMontagne de Chittagong. Bangladesh. Scène de village. Circa 1960

Otto Kadlecsovics Montagne de Chittagong. Bangladesh. Scène de village. Circa 1960

Werner Bischof,GBonn, Allemagne 1946

Werner Bischof, Bonn, Allemagne 1946

sebastião salgado mother & child, ethiopia, 1984

Sebastião Salgado mother & child, Ethiopia, 1984

1964 Israeli PAUL SCHUTZER

Paul Schutzer Israel 1964

 

About these ads

3 réflexions sur “La nourrice sèche de la vie

  1. toujours admirative de vos recherches :-)
    Je fais moi même de la photo et en suis passionnée. J’ai découvert votre blog par un de mes amis qui me l’a fait découvrir.
    Bravo encore Mohamed, je suis encore sous le charme de toute cette cohérence photographique.
    Liza

  2. Très belle série, belle harmonie dans cette diversité de mères. Je serais curieuse de savoir comment vous classez vos photos, comment vous faites pour ressortir toutes celles en rapport avec un thème. Des mots clefs ?

    • Je ne fonctionne jamais par mots clefs, mais par association visuelle. Je m’explique: suivant mon état d’esprit du moment, une photographie m’interpelle, dans le cas présent celle de la gitane de Dieuzaide. Dès lors, j’essaie de me remémorer les photographies traitant du même sujet. Inutile de taper les mots « maternité » « mère » ou « allaitement » dans google, aucune de ces photos n’apparaîtra en occurrence. Il suffit d’aimer les livres de photographies, de fréquenter les expos, les musées et les galeries et d’avoir une bonne mémoire ET SURTOUT de prendre le temps de constituer sa propre base de données photographiques dans laquelle on pourra venir piocher au gré de ses envies. Ensuite, je me demande quel type de narration choisir, la plus appropriée.
      Dans le cas présent, ni hiérarchie, ni chronologie du fait du faible nombre de clichés disponible sur ce sujet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 741 autres abonnés