La construction ethnique a toujours branlé dans le manche

frida-khalo2

« Les objets des musées ethnographiques ne sont pas des documents mais des œuvres, non pas des informations mais des créations, pas des témoins de l’ethnie mais des productions individuelles parce que la construction ethnique a toujours branlé dans le manche. Le sens de l’objet ne tient pas à son origine mais aux mouvements d’identification qu’il suscite, aux liens qui s’établissent autour et à partir de lui. »

© Alban Bensa, Anthropologue, Directeur d’études à l’EHESS, Directeur adjoint de l’Iris