Mourir de ne pas mourir

Anna Karina in ‘alphaville’ de Jean-luc Godard (1965)

Les feuilles de couleur dans les arbres nocturnes
Et la liane verte et bleue qui joint le ciel aux arbres,
Le vent à la grande figure
Les épargne. Avalanche, à travers sa tête transparente
La lumière, nuée d’insectes, vibre et meurt.

Miracle dévêtu, émiettement, rupture
Pour un seul être.

La plus belle inconnue
Agonise éternellement.

Étoiles de son cœur aux yeux de tout le monde.

Celle qui n’a pas la parole in Mourir de ne pas mourir (1924)

Capitale de la douleur — Paul Éluard

Eve Arnold, Gloria Swanson, Broadway, 1951

F. C. Gundlach, Romy Schneider, Hamburg 1961

Lotte Jacobi, Lotte Lenya, Berlin c1923

John Florea, Marilyn Monroe, 1953

Terry O’Neill, Ava Gardner in Tucson, Arizona, 1972

Fellini and Giulietta Masina on the set of La Strada, 1954

Loomis Dean, Rita Moreno, 1954

George Hoyningen-Huene – Katharine Hepburn, 1934

Eve Arnold, Marlene Dietrich at the studios of Columbia Records, 1952

Andre de Dienes – Marilyn Monroe, 1946