L ’ombre d ’Eurydice

© Paolo Pellegrin

IRAN. TEHRAN. Crowds gather at the Tehran university for the Al Qods day demonstrations and prayer. Oct 2006.

« Il faut donc , en d ’autres termes, considérer attentivement cette élaboration métaphysique et critique, d ’après laquelle l ’âme voyageuse des religions est d ’abord rattachée au corps humain, puis peu à peu dématérialisée, et toujours insaisissable en soi, comme l ’ombre d ’Eurydice. »

© Alain, 29 août 1920, in Platon, Flammarion, 2004, p.239