L’infirmité d’être un homme

med_howard_greenberg_leon_levinstein-jpgLeon Levinstein, [Close-up Portrait of Man on Street, New York City], c. 1950s

« Je ne sais s’il dort en moi quelque fort élément primitif, païen, mais à la moindre provocation, je me tourne toujours vers l’extérieur, les poings serrés; je fais tout ce que je peux pour tenir honorablement ma place dans notre vieille rébellion; je vois la vie comme une grande course de relais où chacun de nous, avant de tomber, doit porter plus loin le défi d’être un homme; je ne reconnais aucun caractère final à nos limitations biologiques, intellectuelles, physiques; mon espoir est à peu près illimité; je suis à ce point confiant dans l’issue de la lutte que le sang de l’espèce se met parfois à chanter en moi et que le grondement de mon frère l’Océan me semble venir de mes veines; je ressens alors une gaieté, une ivresse d’espoir et une certitude de victoire telles, que sur une terre couverte pourtant de boucliers et d’épées fracassés, je me sens encore à l’aube du premier combat.

Cela vient sans doute d’une sorte de bêtise ou de naïveté, élémentaire, primaire, mais irrésistible, que je dois tenir de ma mère, dont j’ai pleinement conscience, qui me met hors de moi, mais contre laquelle je ne puis rien, et qui me rend la tâche bien difficile lorsqu’il s’agit de désespérer. Je n’y arrive pour ainsi dire jamais et je suis obligé de faire semblant. Une étincelle de confiance et d’optimisme atavique demeure toujours dans mon cœur et, pour qu’elle s’embrase, il suffit que les ténèbres autour de moi soient à leur plus épais. Que des hommes se montrent bêtes à pleurer, que l’uniforme d’officier français puisse servir de nid à la petitesse et à la stupidité, que des mains humaines, françaises, allemandes, russes, américaines se révèlent soudain d’une étonnante saleté, l’injustice me semble venir d’ailleurs et les hommes m’en paraissent d’autant plus les victimes qu’ils en sont les instruments. Au plus dur de la mêlée politique ou militaire, je ne cesse de rêver de quelque front commun avec l’adversaire.

Mon égocentrisme me rend complètement inapte aux luttes fratricides et je ne vois pas quelle victoire je pourrais arracher à ceux qui, pour l’essentiel, partagent mon destin. Je ne puis non plus être entièrement un animal politique parce que je me reconnais sans cesse dans tous mes ennemis. C’est une véritable infirmité.

Je restai là, allongé, tendu tout entier dans ma jeunesse, et souriant, et je me souviens aussi que mon corps fut soulevé par un besoin physique impétueux, et que pendant plus d’une heure je luttai contre l’appel sauvage et élémentaire de mon sang. »

Romain Gary, La Promesse de l’aube, 1960

Lisette Model, Fifth Avenue 2, 1940

Lisette Model, Fifth Avenue 2, 1940