Queen of the catwalk

Carmen Dell’Orefice by Arik Nepo, Vogue 1952

« Seuls les miroirs de jais de ses yeux sont durs comme deux scarabées de verre noir. »

Juan Ramón Jiménez, Platero et moi [« Platero y yo »], Paris, trad. de Claude Couffon, postface de Jean Giono, Paris, Éditions Seghers, 2009