Ne te courbe que pour aimer

444967Christian Coigny

L’éclair me dure.

La poésie me volera de la mort.

Enfonce-toi dans l’inconnu qui creuse. Oblige-toi à tournoyer.

Je ne puis être et ne veux vivre que dans l’espace et dans la liberté de mon amour.

Tout ce qui nous aidera, plus tard, à nous dégager de nos déconvenues s’assemble autour de nos premiers pas.

Ne te courbe que pour aimer. Si tu meurs, tu aimes encore.

Nous sommes écartelés entre l’avidité de connaître et le désespoir d’avoir connu. L’aiguillon ne renonce pas à sa cuisson et nous à notre espoir.

René Char, Feuillets d’Hypnos, 1946

jeanloup-sieff-1979-sandraJeanloup Sieff 1979

Jean-Francois-Jonvelle-09Jean-Francois Jonvelle

ChristianCoignyChristian Coigny

Jean-Francois JonvelleJean-François Jonvelle

Taryn Andreatta by Mark SinkTaryn Andreatta by Mark Sink

Guy Le BaubeGuy Le Baube

Sveta IdelsonSveta Idelson

emmanuelle_beart_cuba_libre_lancrenon_15Sylvie Lancrenon – Emmanuelle Béart, From ” Cuba Libre ”, 2008

Christian Coigny 6Christian Coigny

Lou Stoumen - At the Studio Window NY 1940Lou Stoumen – At the Studio Window NY 1940

Paz de la Huerta - Muse by Sebastian Faena, Winter 2010Paz de la Huerta – Muse by Sebastian Faena, Winter 2010