Sur le radeau de la Méduse

© Lee Jeffries

Cooper. Overtown cemetery, Overtown, Miami, Fla. Feb. 4, 2012.

“Il faut savoir que nous sommes en naufrage. Nous devons prendre modèle sur les précédentes périodes fâcheuses : le siège de Paris, par exemple, en 1870. Après avoir dévoré les animaux du Jardin des Plantes, y compris l’éléphant, les citadins affamés devenaient aussi inventifs que peu difficiles. Les marchands de beurre ramassaient dans les parfumeries de vieilles pommades pour en faire des gâteaux et un boucher de la rue Rochechouart vendait les rats à 50 centimes pièce, légèrement plus chers s’il les avait préparés en pâté ou en tarte…

Quand les pauvres auront mangé tous les rats, ils pourront se manger entre eux, mais, attention, pas tout crus comme sur le radeau de la Méduse : il faut savoir faire cuire la viande humaine pour qu’elle ressemble à du veau. L’explorateur anglais Seabrook a ramené de Côte d’Ivoire, en 1831, quelques conseils des guerriers guerés pour cuisiner son prochain. Il note d’abord les morceaux les plus appréciés, comme les paumes, les côtes, l’arrière-train, le haut des cuisses. Débité en tronçons, l’homme cuit lentement à feu doux, environ douze heures, souvent humecté avec de l’huile de palme. Servez-le, si possible, avec des patates douces et des bananes.”

« Sur le radeau de la Méduse », Patrick Rambaud, © le journal du dimanche, 5 avril 2009

LEE JEFFRIES Latoria. Overtown, Miami, Fla. Feb. 6, 2012.

© Lee Jeffries
Latoria. Overtown, Miami, Fla. Feb. 6, 2012

No name given. Ocean Drive, South Beach, Miami, Fla. Feb. 3, 2012.

© Lee Jeffries
No name given. Ocean Drive, South Beach, Miami, Fla. Feb. 3, 2012.