L’ anatomie furtive

020© Erwin Olaf, Sans titre (from Body parts) Editions Dirk van der Speck Focus, 1993

Double portrait (from Body parts)

© Erwin Olaf, Double portrait (from Body parts) Editions Dirk van der Speck Focus, 1993

Wrapped (from Body parts)

© Erwin Olaf, Wrapped (from Body parts) Editions Dirk van der Speck Focus, 1993

« L’anatomie furtive serait celle d’un corps (et un corps textuel, aussi bien) qui ne serait ni un signe ni un cadavre. Un corps éternellement vivant (« sempiternel », dit Artaud). Un corps qui ne serait plus entièrement déterminé par l’économie générale des signes, leurs valeurs discrètes, oppositionnelles […] » (p. 16)

© Evelyne Grossman, Artaud, « l’aliéné authentique », Editions Farrago, Editions Léo Scheer, Tours, 2003, 169 p.